Sant Jordi à travers le monde

Durant la Seconde Guerre Mondiale, une division de l'Armée Rouge, constituée sous le patronage de l'Église Orthodoxe, porta le nom de Saint-Georges